IBW investit dans une chaîne de coupe Baumann Wohlenberg 132

Brochage industriel IBW, situé à Oostkamp, a remplacé fin 2016 une de ses chaînes de coupe par un nouveau massicot Baumann Wohlenberg 132 avec taqueuse BSB5L et dépileur manuel BA3. La société dispose ainsi de non moins de 4 chaînes de coupe Wohlenberg, dont une également équipée d’une taqueuse Baumann BASA entièrement automatique.

Comptant 120 collaborateurs, IBW est clairement la plus grande entreprise de brochage industriel indépendante du Benelux. La société a plus de 40 ans d’expérience et est spécialisée en reliures souples, cartonnées ou à dos carré collé. La finition de plus d’un million de livres, brochures et prospectus est effectuée quotidiennement sur une surface de production de plus de 15.000 m². IBW dispose à cette fin d’un large parc machines avec, entre autres, 5 assembleuses, plusieurs couseuses et 7 chaînes de reliure sans fil.

Nouvelle machine en quatre semaines

En tenant compte de délais de livraison de plus en plus courts, une casse machine est bien la dernière chose dont nous ayons besoin, et certainement avec un tel volume de production quotidien. Et pourtant ! Le responsable technique Steven Van Belle nous en parle:
“En novembre 2016, une casse machine s’est produite sur un de nos anciens massicots Wohlenberg. Lorsqu’il apparut que les frais de réparation seraient très élevés, nous primes la décision de remplacer notre machine, mais cela devait se faire rapidement. Manroland Benelux a réussi à finir le travail endéans les quatre semaines. Etant donné que la taqueuse devait encore être produite par Baumann, manroland Benelux a temporairement livré une taqueuse qu’ils avaient en stock. Ça c’est un service.”

Contrôle parfait de la coupe

Déjà en 2011, IBW avait acheté un massicot similaire et savait parfaitement à quoi s’attendre. Steven Van Belle: “Le réglage de la pression automatique en fonction du format soutient nos opérateurs dans leur choix de la pression de départ adéquate. Le caoutchouc magnétique et le cylindre hydraulique central assurent tour à tour une découpe parfaite. Et cela donne une grande tranquillité d’esprit, étant donné que tout doit être parfait de la première à la dernière coupe.
Nous ne pouvons nous permettre des erreurs et réimprimer en vitesse quelques feuilles n’est pas une option. Grâce à cette nouvelle génération de massicots Baumann Wohlenberg, nous avons un contrôle parfait sur le processus de découpe.”

Commande aisée

Chez IBW, vous n’entendrez que des éloges concernant la commande de la nouvelle Wohlenberg. La programmation se fait via un écran tactile très convivial. Cela accélère grandement la courbe d’apprentissage auprès des nouveaux collaborateurs. Le soutien via des photos et le plan en étapes, pour par exemple le changement de couteau, facilitent grandement l’utilisation de cette machine. Et puis vient également l’aspect ergonomique. Grâce aux tables de coupe et aux tables latérales en inox micro-perforées, le papier glisse, pour ainsi dire, sur un coussin d’air. La manipulation de la pile de papier devient ainsi très aisée. En combinaison avec un dépileur haute pile, le travail avec ces massicots est nettement moins lourd pour le dos de nos collaborateurs, ce qui n’est pas sans importance.”